Leclosdesaulniats

Le miel et le matériel de l'apiculteur en vente directe

Une ruche dans son jardin
Avoir quelques ruches dans son jardin c'est la garantie d'une belle pollinisation de vos fruits et légumes à fleurs mais aussi le plaisir de produire son propre miel et pourquoi pas son pollen.
Très répandu il y a quelques dizaines d'années dans les fermes et les jardins, les ruches se font aujourd'hui plus rares. Posséder quelques ruches est un geste pour la nature à la fois militant et écologique. Cela reste simple et sans danger sous réserve de quelques précautions et d'un certain apprentissage, c'est en tout cas une source d'émerveillement sans limite.
Des ruches : où ? comment ?
Il faut prévoir d'installer au moins 2 ou 3 ruches car au moindre pépin vous perdrez votre ruche si vous n'en avez qu'une. Inutile de disposer d'un jardin immense car les abeilles iront butiner bien au delà de vos limites dans un rayon de 500m à 3km. Il faut que le devant de la ruche (appelé trou de vol ou plancher d'envol) soit dégagé sur au moins 10m. Si l'environnement est habité ou l'objet de passages fréquent, interdisez l'accès à vos ruches, au chien, enfants etc. En effet le risque principal est que les ruches soient renversées à un moment inopportun, dans ce cas elles peuvent devenir agressives et piquer tout le voisinage.
Concernant l'environnement floral, il est devenu évident ces dernières années que la zone la moins favorable est la campagne cultivée, préférez les zones sauvages ou encore mieux : la ville ! Certes la ville reste polluée mais il y a profusion de fleurs diverses et surtout pas de pesticide. Les abeilles se porteront bien en ville et vous feront du miel en quantité. Bien entendu vérifiez que vous n'êtes pas allergique aux piqures d'abeilles avant de vous lancer dans l'aventure.
In fine, ll vous faudra prendre une assurance responsabilité civile (via un cercle apicole)et déclarer vos ruches auprès de l'AFSCA. La meilleure façon de débuter est de se former soit auprès d'un ami apiculteur, soit auprès des nombreuses sections apicoles situées dans la plupart des grandes villes, soit auprès de professionnel proposant des formations. La saison apicole se déroule de mars à septembre. Les achats de colonies se font toujours au printemps, mais il vaut mieux réserver ses essaims dès l'automne.
Commentaires (5)
Régis
A ne pas oublier non plus, la déclaration auprès des autorités communales compétentes avec ses formalités administratives (établissement de Classe 3) en fonction du plan de secteur de la Région Wallonne et le respect du code rural...
2014-11-27
malbranque c
j ai deux ruches mais je les aie perdu a cause des traitements chimiques
2010-11-10
J'envisage une ruche, mais je suis entourée de champs cultivés, je suppose que les paysans utilisent des traitements chimiques, y-a-t-il un risque pour les abeilles ? Merci
2012-02-13
cheap wedding dresses
Great post, I am an avid reader of your site, keep up the good work, and I will be a regular visitor for a long time.
2012-09-02
M.MARC
Je viens d'acheter une maison à Roux et je voudrais y installer 2 ou 3 ruches. TOut d'abord, votre cours m'intéresse et ensuite, je voudrais être conseillé pour l'achat et l'installation.

Bien cordialement,
Marc T.
2012-12-12
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage